17 juillet 2007

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

J'ai achevé la lecture du court roman de Stefan Zweig...un excellent moment de lecture bercé par une écriture délicieuse. La Riviera, en été, dans une pension d'un grand hôtel où les pensionnaires partagent les repas, les moments de détente en fin de soirée. Un jour, ils apprennent que l'épouse d'un résident, Mme Henriette, est partie avec un jeune homme rencontré de fraîche date. La discussion tourbillonne en moults jugements sur la conduite inconséquente, forcément, de l'épouse adultère et fugueuse. La passion, ce sentiment... [Lire la suite]
Posté par armor à 09:51 - - Commentaires [92] - Permalien [#]